Sommaire

Qu’il s’agisse d’une acné ponctuelle ou durablement installée, un grand nombre de produits anti-imperfections sont désormais disponibles sur le marché. Grâce à leur efficacité locale, les soins anti-imperfections peuvent éviter le recours à des traitements médicamenteux plus lourds et souvent mal tolérés.

Alors, comment prendre soin de sa peau tout en luttant durablement contre les imperfections ? Ooreka a mené l’enquête pour vous.

Soins anti-imperfections : à quoi servent-ils ?

Les soins anti-imperfections sont nombreux et chacun d’entre eux est destiné à contribuer à la beauté de la peau. On compte parmi les actions possibles d’un soin anti-imperfections :

  • la régulation du sébum produit par la peau et responsable des boutons, elle peut être effectuée à l’aide d’une crème ;
  • le nettoyage de manière superficielle ou profonde de la peau par la biais de laits, eaux démaquillantes ou gommages chimiques comme mécaniques ;
  • le nettoyage de la peau au quotidien à l’aide d’une solution ou d’un pain moussant ;
  • le traitement en profondeur d’imperfections incrustées comme les kystes à l’aide d’un soin à déposer la nuit sur une peau nettoyée ou le matin avant la base de maquillage ;
  • la réduction de la taille des pores de la peau où se forment les imperfections ;
  • le retrait des imperfections de type points noirs grâce à des patchs désincrustant à base d’argile blanche.

Soin anti-imperfections : critères de choix à prendre en compte

Afin de se tourner vers le produit le plus efficace possible, il est recommandé de commencer par analyser le type d’imperfections que l’on souhaite traiter. Il est ensuite conseillé de choisir un produit en fonction de :

  • son type d’utilisation : les soins anti-imperfections peuvent prendre la forme de sérums, de lotions moussantes, eaux micellaires, masques ou encore de crèmes à appliquer la nuit ou le jour afin de répondre aux envies et besoins de chacun ;
  • les effets recherchés : les soins anti-imperfections peuvent aider à éliminer les points noirs, les boutons blancs, réguler l’excès de sébum ou encore resserrer les pores de la peau ;
  • les composants utilisés : un soin anti-imperfections peut contenir des principes actifs naturels comme le zinc ou les acides de fruits ou avoir une composition chimique visant à assécher les boutons et irrégularités ;
  • le format du soin anti-imperfections : il peut être utilisé chaque jour ou ponctuellement et ne sera pas vendu sous la même contenance en fonction de sa fréquence d’utilisation. La plupart des crèmes ont ainsi une contenance de 30 ml qui peut durer un à deux mois ;
  • la possibilité, ou non, de pouvoir utiliser le soin anti-imperfections comme masque à laisser reposer sur la peau entre 15 et 20 minutes pour un soin plus profond.

Enfin, il est primordial de toujours appliquer un soin anti-imperfections sur une peau démaquillée, propre et sèche.

Prix et points de vente des soins anti-imperfections

Les sérums hydratants pour le visage sont vendus dans les pharmacies et parapharmacies, les grandes surfaces ayant un rayon cosmétiques et/ou parapharmacie, les boutiques spécialisées dans la vente de produits de beauté, certains instituts de beauté, sur Internet.

Le prix des soins anti-imperfections varient en fonction de la marque, la quantité et le type de produit. Le budget moyen varie entre :

  • 5 à 10 € pour un soin anti-imperfections local sous forme d’un stick ou d’un roll-on ;
  • 15 à 20 € pour un soin anti-imperfections vendu en parapharmacie ;
  • plus de 25 € pour un soin anti-imperfections de marque.