Sommaire

La peau du contour de l’œil est particulièrement fine et fragile. Soumise à de nombreux mouvements, elle a tendance à subir, la première, des méfaits de l’âge, comme les ridules qui apparaissent souvent sous forme de pâte d’oie, les poches, et les cernes.

Le peeling est un traitement très efficace contre les cernes foncés. Si ceux-ci sont en creux, il sera nécessaire de faire d’abord appel à une technique de comblement. Les peelings pratiqués pour le traitement des cernes sont de différentes sortes. Petit tour d'horizon.

Peeling sur les cernes : principe

Les cernes qui apparaissent peuvent être foncés pour de multiples raisons. Il peut s’agir de pigmentation, donc d’un excès de mélanine, dans ce cas, ils sont aussi souvent d’ordre génétique. La cause des cernes noires peut aussi être la fonte des graisses sous cutanées, qui laisse apparaître par transparence, les vaisseaux sanguins.

Le peeling est une méthode très ancienne qui consiste à supprimer les couches de l’épiderme à des degrés plus ou moins profonds, afin de stimuler  artificiellement la croissance cellulaire. Les cellules naissantes apparaîtront plus saines et plus claires.

Le choix des produits est défini par le médecin esthétique, qui prend en compte différents facteurs : l’intensité des cernes, leur couleur, leur ancienneté :

  • Le peeling à l’acide trichloracétique est employé pour le traitement des cernes, à différents niveaux de concentrations.
  • Il est adapté au traitement des cernes modérément foncés, ainsi qu’aux paupières froissées.
  • Le peeling au phénol est destiné aux cernes plus prononcés, bleus ou violets, mais il n’est pas adapté aux cernes pigmentés. Pour ce type de cernes, il existe des produits chimiques spécifiques  qui induisent une desquamation tout en bloquant la mélanine, le pigment de la peau.

Comment se pratique le peeling des cernes ?

Le traitement au peeling comporte différentes phases :

  • Une phase de préparation de la peau, qui s’effectue à l’aide de crèmes qui permettent d’assouplir et d’hydrater la paupière.
  • Une phase de pause du produit, puis une phase desquamante. En fonction de l’intensité et de la concentration du produit employé, cette étape sera plus ou moins longue, et plus ou moins visible.
  • Une phase de régénération cellulaire, pendant laquelle la peau « récupère » et de nouvelles cellules se forment. Suivant l’intensité du peeling, cette phase peut être plus ou moins longue.  

Peeling pour les cernes : phase post-traitement

À l’issue d’un peeling à l’acide trichloracétique à faible concentration, la peau est légèrement rosée et fripée, et la desquamation à peine visible :

  • Si la concentration est plus élevée, apparaissent alors des croûtes qui peuvent être facilement camouflées et tombent au bout d’une semaine.
  • La peau est plus lisse et plus claire. Le traitement ne nécessite pas de retrait professionnel et social.

Le peeling au phénol est plus profond. Il requiert alors un retrait social d’une huitaine de jours, pendant lesquels la peau doit être protégée à l’aide de crèmes grasses spécifiques.