Sommaire

Les BB crèmes, ces crèmes teintées dont les mystérieuses initiales signifient Blemish Balm Cream, sont devenues très répandues ces dernières années. Elles étaient à l’origine destinées à couvrir les cicatrices post-opératoires d’opérations esthétiques, d’où leur texture un peu épaisse, et leur haut niveau de couvrance.

Depuis quelques temps, une gamme nouvelle est apparue, celle des CC crème, qui font aussi beaucoup parler d’elles. Découvrons en quoi elles diffèrent de leur cousine, tant par leur texture que par leur fonction.

CC crème : comment s'en servir ?

Bien que les CC crèmes soient aussi teintées, elles ne sont pas destinées aux mêmes types de peau, et ne camouflent pas le même type d’imperfections. En effet, pour les CC crèmes, l’accent est mis sur la couleur, autrement dit la pigmentation de la peau :

  • Les initiales signifient Color Control Cream ou Complete Correction Cream. Les deux interprétations font référence, non pas aux imperfections de la peau, comme pour les BB crèmes, mais bien aux imperfections du teint.
  • Lorsqu’on étale une BB crème, on doit la travailler un certain temps avant de l’uniformiser. Elle est d’une texture assez épaisse, et camoufle les imperfections comme les micros cicatrices, les petits boutons d’acné, et tout ce qui peut être en relief.
  • Comparée à une BB crème, la CC crème est plutôt fluide. Elle s’étale toute seule sur le visage, pas besoin d’uniformiser et d’estomper. Le produit se fond immédiatement à la carnation.
  • Il permet d’avoir un teint uniforme et lumineux toute la journée. La peau est souple et agréable au toucher.

Une CC crème s’emploie comme une crème de jour. Elle s’étale du bout des doigts sur le visage et le cou. Il est inutile d’employer également un fond de teint.

Composition d'une CC crème

Une CC crème contient tout d’abord des pigments, encapsulés et qui se fondent instantanément sous l’action de la chaleur de la peau :

  • Les différents pigments sont choisis en fonction de la carnation de base, suivant les règles de colorimétrie. Le pigment vert estompe les rougeurs cutanées, le pigment jaune orangé annule le bleu-gris des cernes.
  • Une CC crème contient aussi des filtres anti-UV, qui en reflétant les rayons solaires, sert d'illuminateur de teint.
  • Elle renferme aussi des agents hydratants. Bref, c’est vraiment un soin tout-en un.

La CC crème ne contient pas de poudre, ce qui la rend très facile à étaler. Elle épouse l’épiderme sans avoir besoin d’être travaillée, et le recouvre d’un voile naturel, presque invisible.

CC crèmes : pour quel type de peau ?

Les CC crèmes conviennent plutôt aux peaux normales et sèches. Elles sont moins adaptées aux peaux grasses, surtout si celles-ci présentent de nombreuses imperfections, ou si le teint a tendance à briller.

Cependant, les peaux déshydratées ne peuvent pas se contenter des agents hydratants contenus dans la crème. Il est d’abord nécessaire d'employer un sérum riche en actifs hydratants, et mettre ensuite sa CC crème.

Aussi dans la rubrique :

Soins de la peau

Sommaire

Professionnels des soins du visage

Soin du visage en institut

Ces pros peuvent vous aider