Sommaire

À l'origine, la BB crème ou Blemish Balm Cream, est une crème anti-imperfections. Initialement créée par le médecin allemand Christine Schrammek, elle avait pour but de camoufler les séquelles post-opératoires causées par une chirurgie esthétique. Par la suite, un dermatologue coréen l'a reformulée pour lui procurer une texture plus fine, davantage adaptée à un usage quotidien.

Commercialisée en Europe en 2009, elle est devenue aujourd’hui un incontournable de nos trousses de maquillage. Le point maintenant.

BB crème : un produit tout en un

Sa texture de transformation est due à une formulation complexe. Elle est composée de pigments caméléons qui, au contact de la chaleur de la peau, se fondent à sa carnation. Plus qu’un simple make-up, elle constitue également un produit de soin.

Plusieurs propriétés sont toujours présentes dans les BB crème :

Comme produit de maquillage :

  • Grâce à ses propriétés matifiantes et son effet couvrant, elles procurent un effet « peau de bébé ». Le teint est unifié de façon naturelle, la peau possède une apparence veloutée, elle semble lissée.
  • La texture de la peau se trouve aussi améliorée. Les imperfections, telles les tâches pigmentaires et les micro-cicatrices sont camouflées.
  • Les pores dilatés sont moins apparents, sans pour autant être obstrués. La peau conserve un aspect uniforme et lumineux tout au long de la journée.  

Comme crème de soin :

Elles hydratent et apaisent. Non occlusives, elles n’ont pas d’effet comédogène, et n’obstruent pas les pores. Certaines d’entre elles contiennent également des agents anti-âge aux propriétés antirides, ce qui en fait de véritables produits de soin :

  • elles conviennent donc à tous les types de peau, y compris les peaux sensibles, grasses, et même acnéiques ;
  • elles contiennent toujours une protection UV allant de 15 à 30 pour certaines crèmes.

BB crème : comment la choisir ?

Les différentes marques proposent en général 3 types de couvrance : légère, medium et forte. Pour chaque niveau de couvrance, différentes teintes sont proposées. Les pigments caméléons font que  le produit s’adapte immédiatement à la carnation de la peau.

Pour le choix de la teinte : une crème de teinte identique à la peau procurera un effet couvrant, et camouflera parfaitement les imperfections. Détaillons les possibilités :

  • Sur une peau claire, une crème d’une carnation légèrement plus foncée donnera un effet « bonne mine ».
  • Sur une peau mate, un effet lumineux  sera obtenu en utilisant une BB crème d’un ton plus clair. Mais attention ! Une carnation trop claire peut créer un effet « teint farineux ». Pour y remédier, il suffit de mélanger la BB crème à une petite noisette du fond de teint habituel, ou bien de parfaire le maquillage par une touche de poudre terre de soleil.
  • Pour les peaux avec peu d'imperfections, généralement, la crème BB suffit. Un nuage de poudre viendra fixer le produit et sublimer le velouté de la peau.
  • Sur une peau ridée, une carnation plus foncée rendra les rides plus apparentes. On pourra alors utiliser la BB crème comme base de maquillage, et appliquer ensuite le fond de teint habituel.

Comment s’applique une BB crème ?

Application

Quel que soit le type de peau, avant l’utilisation, une crème hydratante est recommandée.

On dépose ensuite une petite noisette de produit sur le bout des doigts, que l’on applique en touche sur les différentes parties du visage : front, pommettes, arête du nez, menton, sans oublier le cou et le décolleté.

On étire le produit le plus possible  vers l’extérieur du visage, pour qu’il soit reparti de façon tout à fait homogène et se fonde à la texture de la peau.

Démaquillage

La crème BB se démaquille comme tout autre produit pour le teint. Pour une peau normale ou sèche, on utilisera une huile ou un lait démaquillant.

BB crème : les prix et les normes internationales des cosmétiques

En fonction des marques et des différents agents actifs qui y sont introduits, les prix varient globalement de 8 à 40 €.

Tous les cosmétiques vendus à l’internationale respectent des normes identiques, tant au niveau dermatologique, qu’au niveau des normes d’emballage.

Ils sont contrôlés par le système en vigueur :

  • la KFDA (Korean Food and Drug Administration) pour les produits venant d’Asie ;
  • la FDA  (Food and Drug Administration) pour les produits américains ;
  • l’EDQM (European Directorate for the Quality of Medecines and Healthcare) pour les produits européens.

Pour en savoir plus :

Aussi dans la rubrique :

Soins de la peau

Sommaire

Professionnels des soins du visage

Soin du visage en institut

Ces pros peuvent vous aider